Archives de catégorie : Recherches en cours

La mémorialisation des attentats

Séminaire 2016 – 2017 « Mémoires et usages publics du passé »

La mémorialisation des attentats
Vendredi 2 juin 2017

10h30 – 17h
Sciences Po, salle du Conseil
13 rue de l’Université 75007 Paris


10h30 – 12h30. Le cas parisien entre archives et ethnographie

Gérôme Truc (ISP-CNRS/Université Paris Nanterre/ENS Paris Saclay) : Des réactions aux attentats à leur mise en mémoire : retour sur le projet REAT

Sylvain Antichan (ISP) et Maëlle Bazin (CARISM – Université Paris Panthéon-Assas) : Mémoriaux éphèmères des attentats, Paris 2015-2016

14h30 – 17h. Comparaisons internationales et méthodologiques

Ana Milosevic (KU Leuven) : Bottom-up memorialization of the 2016 Brussels attacks

Charlotte Heath Kelly (University of Warwick) : Memory and Mortality at the bombsites

Ouverture de la discussion générale par Sarah Gensburger


Contact
: Marie-Claire Lavabre (mlavabre(at)u-paris10.fr)

En co-organisation avec : Michèle Baussant (michele.baussant(at)mae.u-paris10.fr), Sarah Gensburger (sgensburger(at)yahoo.fr), Julie Lavielle (julie.lavielle(at)gmail.com)

Pour des raisons de sécurité qui ne sont pas de notre ressort, inscription obligatoire avant le mercredi 31 mai àl’adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/ZMJ96LS

Comment archiver les réactions numériques aux attentats ?

Le 56kast, émission du quotidien Libération et de la chaîne Nolife, revient chaque semaine sur l’actualité numérique et scientifique.

Dans son n°94 la chercheuse Valérie Schafer, coordinatrice du projet ASAP, financé par le comité « Attentats-Recherche » du CNRS, est revenue sur les problématiques liées à la collecte et à l’archivage des réactions numériques aux attentats de janvier et novembre 2015, réalisées par les équipes en charge du dépôt légal du web à la BNF et à l’INA.

Les mondes scolaires français au prisme des événements de janvier et novembre 2015

Nouveau séminaire à l’EHESS

par Emmanuel Saint-Fuscien,
maître de conférences de l’EHESS, rattaché au CESPRA

Du 18 novembre 2016 au 19 mai 2017

Les 1er et 3e vendredis du mois de 9 h à 11 h
EHESS, salle 3, 105 bd Raspail 75006 Paris

« Nous interrompons cette année notre séminaire sur les liens entre l’école et la guerre de 1870 à 1945 en Europe, pour nous consacrer aux mondes scolaires français au prisme des attentats de janvier et novembre 2015. Alors même que nous tentions de bâtir une typologie des relations multiformes entretenues entre la guerre et l’école en Europe, les événements de 2015, souvent vécus au sein même des mondes scolaires comme des « actes de guerre », se sont imposés à notre regard.

La façon dont ils ont été représentés par les médias, les enseignants, les élèves, a éclairé, sans doute d’une façon nouvelle, les attentes sociales stupéfiantes entourant l’école du premier et second degré. Les attentats n’ont-ils pas entraîné par ailleurs dans les enceintes scolaires des circulations (inédites ?) de gestes, de mots, de tensions, d’émotions entre élèves et professeurs ? N’ont-ils pas même brièvement bouleversé les procédés de transmission, de mise en récit, d’information, de contextualisation déployés en salle de classe ou en CDI ? Ils ont en tout cas rendu visible les modalités de prise en charge de l’événement de l’administration scolaire (circulaires, minute(s) de silence, injonctions du ministre, des rectorats, des inspections, relai des chefs d’établissement, etc.) Mais de quelle manière ? Avec quels effets ?

C’est l’ensemble de ces questions que nous aimerions aborder collectivement au sein d’un séminaire de recherche dans lequel les étudiants seront pleinement associés. Les validations se feront par travaux, enquêtes de terrain, constitutions de corpus divers (exercices scolaires, dessins,  entretiens, questionnaires, sources administratives, etc. ), mutualisés par des séances de présentations. »

Plus de renseignements sur le site de l’EHESS.

Séminaire « Mémoire et audiovisuel »

Cycle autour du programme de recherche «13-Novembre »

Ce séminaire de recherche, organisé par l’Ina, l’Equipex Matrice et l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, explore les paradigmes et les méthodes permettant d’analyser l’audiovisuel.

Le premier semestre est consacré à un cycle de séances sur les recherches menées à la suite des attentats de 2015, afin de mieux comprendre la construction et l’évolution de la mémoire, individuelle et collective.

Les participants au programme transdisciplinaire « 13-Novembre » présenteront au public ce vaste projet de collecte de témoignages et échangeront avec des chercheurs et professionnels proposant des analyses complémentaires, afin de mieux comprendre la complexité des réactions aux événements.

Continuer la lecture de Séminaire « Mémoire et audiovisuel »