Archiver les médias sociaux : enjeux et perspectives pour la recherche

Compte rendu du colloque « Pérenniser l’éphémère. Archivage et médias sociaux », organisé par l’Université Catholique de Louvain, 9-10 mai 2016.

capture-decran-2016-11-17-a-10-22-32

Au delà de la numérisation des documents physiques, qui a connu un essor rapide à partir du milieu des années 1990, les archivistes sont confrontés aux enjeux imposés par les NTIC, notamment avec le développement des réseaux sociaux, d’une part comme nouveaux outils de communication, d’autre part comme matériaux susceptibles d’intégrer leur fond. En effet, la production issue du web 2.0 s’est considérablement développée, obligeant les archivistes à prendre en compte ces nouvelles formes d’expression. Faute de temps, de moyens financiers, techniques ou humains, ces professionnels se trouvent parfois désemparés ou dépassés dans l’exercice de leurs fonctions face à ces documents particuliers. Le numérique reconfigure ainsi les activités de collecte, de traitement, de conservation, de description, de classement et de valorisation. Face à l’immensité de la tâche, c’est toute la communauté archivistique qui doit s’adapter et imaginer des méthodes et approches innovantes. Le défi est d’autant plus important que les documents natifs numériques se caractérisent par leur nature éphémère et par une dynamique de flux. Les archivistes doivent également faire face à une masse de documents inédite, si la question du traitement des données massives existait dès 1950, ces problématiques se sont accélérées et accentuées avec le web. « La responsabilité pour le contrôle et la gestion de l’accroissement continu du patrimoine revient donc aux archivistes. Il s’agit sans doute de la plus délicate et de la plus complexe de leurs fonctions » (Les écrits s’envolent, Charles Kecskeméti et Lajos Körmendy, p. 44). Dans le même temps, des chercheurs de disciplines diverses, sociologie, histoire, sémiologie, droit, entre autres, s’intéressent à ces fonds et constituent également leurs propres corpus de contenus numériques en mobilisant des stratégies d’extractions ou de captures.

Continuer la lecture de Archiver les médias sociaux : enjeux et perspectives pour la recherche

Recenser les drapeaux aux fenêtres dans les rues de Paris

Atelier de recherche participatif

Vendredi 3 juin 2016

18:30 à 21:00

 Sense Cube

11 rue Biscornet 75012, Paris, Paris

Dans le cadre du projet REAT, Sarah Gensburger a entrepris de recenser les drapeaux aux fenêtres dans les rues de Paris à la suite des attentats de 2015.

Son travail sur le 11ème arrondissement a déjà donné lieu à un poste sur son blog « Chroniques sociologiques du quartier du Bataclan ».

Elle cherche désormais à étendre son travail à tous les arrondissements parisiens  : à cette fin, un atelier de recherche participatif est organisé à Sense Cube, dans le 12ème arrondissement, le vendredi 3 juin.

Pour en savoir plus sur cette recherche et y contribuer, n’hésitez pas à participer à cet atelier.

Plus d’informations et inscriptions en ligne sur le site Meetup.

 

September 12 : Community and Neighborhood Recovery at Ground Zero

Séminaire exceptionnel, organisé dans le cadre des projets de recherche « La réaction sociale aux attentats » (G. Truc) et « Les registres de la mémoire » (H. Frouard), soutenus par le CNRS (appel « Attentats-recherche ») :

Le Lundi 6 juin, de 14h à 16h,

à l’EHESS, 190-198 Avenue de France, Paris, salle 2

Gregory C. Smithsimon
Associate Professor de Sociologie à Brooklyn College
Chercheur invité au CEMS-IMM (EHESS/CNRS) en 2015-2016

Présentera son ouvrage
September 12. Community and Neighborhood Recovery at Ground Zero (NYU Press, 2011), consacré à l’impact des attentats du 11-Septembre sur les riverains du Word Trade Center et le quartier de Battery Park à New York.

September12

La discussion, assurée par Maëlle Bazin (doctorante au CARISM – IFP), sera l’occasion de confronter ce travail aux actuelles recherches en cours sur l’impact des attentats de janvier et novembre 2015 sur les habitants des 10ème et 11ème arrondissements de Paris.

Séminaire ouvert à tous.

Actualités de la recherche en sciences sociales sur les réactions aux attentats